Illustration de la couverture

Voyagez aux portes de l’An Mil en suivant les traces de Sygéric de Cantorbéry qui vous entrainera dans le sillon de la découverte d’une grande voie de pèlerinage :

la Via Francigena !

Actualités

Présentation du livre

En 990, Sygéric de Cantorbéry quitte la Britannie pour recevoir le pallium des mains du Pape, à Rome.
Il ne se doute pas que son odyssée va fonder la Via Francigena, une grande voie de pèlerinage, et que son voyage va le faire entrer dans la légende.
Bravant mille et un dangers, l’évêque-chevalier rencontre au fil des étapes, une chimère, un ménestrel marionnettiste, un abbé à l’ambition dévorante et le diable en personne. Toutes ces aventures le conduiront bien au-delà de sa quête initiale.
Ce conte-théâtral burlesque, aux accents de Commedia dell’arte, plonge le lecteur dans un voyage trépidant où l’inattendu guette à chaque pas.

Composition du livre

Une forme littéraire nouvelle : Le conte-théâtral.

Afin que le lecteur vive, pas après pas, l’aventure de cette traversée de 3 royaumes en des temps parfois troublés, l’auteur a souhaité créer un genre qui allie le conte dans sa version orale et littéraire avec le théâtre populaire tel qu’il se manifestait dans l’antiquité, puis dans les farces et mystères du Moyen-âge. Tous deux s’adressent à un large public et ont pour visée la transmission et le divertissement.

Le conte-théâtral emprunte au conte sa dimension fantastique et au théâtre populaire, l’initiation à une sagesse pratique. Avec « La légende de Sygéric » l’auteur a voulu revisiter de manière contemporaine le genre du conte médiéval en empruntant à la tradition orale des ménestrels du Moyen-Age. Mais par-delà cette figure, elle a introduit une forme théâtrale dialoguée afin d’impulser un certain rythme et de transformer la lecture en spectacle vivant.

Même si l’humour est au cœur de cet ouvrage, l’ancrage historique n’en est pas moins sérieux. L’auteur a veillé à ce que les descriptions narratives des lieux reprennent ce que les sources nous enseignent sur cette époque. Certains noms ont été changés pour retrouver le nom d’origine.

De même, dans les quelques passages qui font appel à des éléments de liturgie, le texte et la forme ont été respectés.

L’ensemble permet au lecteur de véritablement se représenter ce qu’a pu vivre Sygéric de Cantorbéry lors de son odyssée.

Un chapitrage en
Actes et en Scènes

L’ouvrage est composé de cinq actes.
Comme il est classique de le faire dans l’écriture théâtrale, chaque nouvelle scène annonce la liste des personnages qui interviendront lors de la lecture.
Un épilogue, chant et prologue sont amenés par le « ménestrel-conteur » qui introduit le lecteur aux évènements sous forme poétique.

Langue et vocabulaire

Ce récit se déroulant au Xème siècle, l’auteur a souhaité colorer son récit de mots et d’expressions du Moyen-Âge afin que le lecteur se sente immergé dans ce temps reculé de notre histoire. De ce fait, un glossaire a été élaboré et joint à l’ouvrage afin de permettre d’éventuelles traduction.
L’auteur a aussi inséré des échanges propres à la langue de chaque royaume traversé afin de planter un décor auditif qui plonge le lecteur dans la dimension de « l’étranger ». Une telle odyssée ne pouvait pas ne pas avoir des accents « d’étranger » voire même « d’étrangetés ». Chaque royaume et chaque région a ses us et coutumes souvent étonnantes pour celui qui vient d’ailleurs. Mais c’est aussi ce qui en fait le charme.

Cartographie

Une carte d’époque réalisée par un professeur agrégé d’histoire et géographie permet de se représenter la topographie des lieux telle qu’elle apparaissait au Xème siècle.
Cette carte est déclinée en 3 formats afin de permettre au lecteur de mieux appréhender les lieux

Couverture du livre La légende de Sygéric
Quatrième de couverture de la légende de Sygéric

Via Francigena

L’auteur a souhaité restituer au lecteur la liste des 81 étapes qui jalonnèrent le périple de Sygéric de Cantorbéry jusqu’à Rome afin qu’il se représente l’ampleur de cette Via Francigena comme voie de pèlerinage.
Une synthèse a été ajoutée en note sur la Via Francigena aujourd’hui.

Une édition illustrée

Afin de donner vie au récit et permettre au lecteur de se représenter plus aisément des objets ou lieux de l’époque, l’auteur a souhaité illustrer son oeuvre. Des croquis en noir et blanc à la façon des anciennes gravures jalonnent la lecture et animent, scène après scène, la trame narrative.

L'auteur

Sabine ROSTAING est née en 1971 à Vénissieux (Rhône).
Après avoir vécu 23 ans à Marseille, elle s’est installée ensuite dans le Tarn, où elle vit actuellement.
Elle a suivi un cursus universitaire à Aix en Provence, où elle a obtenu un D.E.A de philosophie. Passionnée très jeune par la psychanalyse, elle a suivi une formation avec un analyste lacanien et exerce depuis plus de 20 ans comme psychanalyste sur Toulouse.
Récemment, elle a repris des études à l’université de théologie protestante de Montpellier.
Ses études de lettres lui ont donné le goût de la littérature et du théâtre. Son mari, le goût de l’histoire. Leur fils aîné est comédien professionnel.
Sabine Rostaing - Auteur
Sabine ROSTAING
Entrez en contact avec l'auteur et partagez la légende de Sygéric

Prendre contact

Informations pratiques & Contact

La Légende de Sygéric a été éditée à compte d’auteur.
L’auteur est rabastinoise et a souhaité faire imprimer son ouvrage localement à l’imprimerie rabastinoise dans un souci de cohérence écologique.
E-mail : imprimerierabastinoise@wanadoo.fr
L’ouvrage est protégé par le copyright et tous droits sont réservés.
Pour télécharger les images de ce dossier, veuillez contacter : sabine.rostaing@hotmail.fr.
L’ouvrage est vendu au prix de : 16,50 euros TTC.

Retour haut de page